Fleurs de glace



Fleurs de glace

Une série très graphique faite à partir de fleurs séchées (quelques unes fraiches) prises dans de la glace et photographiées avec un éclairage en contrejour derrière le bloc de glace. Ce qui était intéressant, c’est que la prise de vue était assez simple, mais que la composition devait se faire au moment de positionner (progressivement) les fleurs dans de l’eau avant passage d’une nuit ou deux au congélateur. C’est une série que j’ai faite graduellement, sur une longue durée, car je ne pouvais en fait préparer que deux compositions par week end. Et il est évidemment arrivé fréquemment que la composition finale (après le gel de l’eau) soit faible, ou alors de faire tomber le bloc de glace par terre en le démoulant, etc....
L’aspect imprévisible des rendus était très intéressant, la chose étant amplifiée en versant un petit peu d’eau chaude lors du ‘’démoulage’’ pour faire craquer la glace, ce qui se voit bien sur certaines photos et moins sur d’autres. C’est tout à fait excitant de ne pas savoir à l’avance ce qui va se passer et quel sera le rendu final.
Les prises de vue ont été faites à la chambre, puis les négatifs ont été numérisés et finis sur Photoshop (pétouilles, contraste, un peu d’accentuation). Evidemment, vous voyez à l’écran des JPEG petit format, qui ne sont pas complètement représentatifs. J’ai fait quelques tirages en 40x50 qui rendent nettement mieux.
Fleurs de glace ( Iced flowers )

This set is about composition and has been made with dried flowers (a few were not dried), frozen in ice and photographed with a backlight. What was interesting is that taking the picture was fairly simple but all the composition work needed to be done when placing (carefully and very slowly) the flowers in water before two nights in the freezer. This set took me a lot of time, as I could prepare only two « compositions » per week end. And, of course, it happened fairly regularly that the final composition (after freeze) was weak. It also happened that I let the iced block fell and break when taking it out of the plastic box.
The unpredictable nature of the approach was extremely interesting and I amplified it slightly by using a little bit of warm water at the last moment, just before shooting, therefore generating cracks that can be seen on some of the images.
Photographs were made with a 4x5 view camera. Negatives were developed then scanned and photoshop was used for contrast adjustment and a little bit of accentuation. Of course, the images on the site are low resolution JPEG and are not representative of the originals. I have made a few 40x50 (cm) prints that are gorgeous.

IMAGE  1

Stacks Image 194
FDG 01

IMAGE  2

Stacks Image 199
FDG 02

IMAGE  3

Stacks Image 201
FDG 03

IMAGE  4

Stacks Image 209
FDG 04

IMAGE  5

Stacks Image 211
FDG 05

IMAGE  6

Stacks Image 213
FDG 06

IMAGE  7

Stacks Image 215
FDG 07

IMAGE  8

Stacks Image 217
FDG 08

IMAGE  9

Stacks Image 219
FDG 09

IMAGE  10

Stacks Image 221
FDG 10

IMAGE  11

Stacks Image 223
FDG 11

IMAGE  12

Stacks Image 225
FDG 12

IMAGE  13

Stacks Image 227
FDG 13

IMAGE  14

Stacks Image 229
FDG 14

IMAGE  15

Stacks Image 231
FDG 15

IMAGE  16

Stacks Image 233
FDG 16

IMAGE  17

Stacks Image 6
FDG 17

IMAGE  18

Stacks Image 8
FDG 18

IMAGE  19

Stacks Image 21
FDG 19

IMAGE  20

Stacks Image 23
FDG 20

IMAGE  21

Stacks Image 25
FDG 21

IMAGE  22

Stacks Image 27
FDG 22

IMAGE  23

Stacks Image 29
FDG 23